Sourire vertical,
effluves printanières,
le jeune loup
déjà a quitté sa tanière.

La biche était bien là ;
il y planta ses crocs.
Cela ne suffit pas ; elle lui fit défaut.
Elle pendit ses jambes au cou d’un puissant cerf.

Mâchoire déchausée,
à nouveau il se terre.